Ville amie des enfants

Département ami des enfants Intercommunalité amie des enfants

10 décembre 2012 : Conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale

© CESE

Les 10 et 11 décembre 2012, s’ouvre la Conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale au Conseil économique, social et environnemental, lancée par le gouvernement Ayrault, après la publication par l’UNICEF d’un rapport choc sur la pauvreté des enfants dans les pays de l’OCDE. L’occasion pour l’UNICEF France de faire des propositions et de mettre en avant les bonnes pratiques menées par les Villes amies des enfants pour faire avancer leurs droits.

Depuis le mois d’octobre, l’UNICEF France participe activement à l’atelier préparatoire de la Conférence consacré « aux familles vulnérables, enfance et réussite éducative ». Le but : faire émerger des propositions concrètes de lutte contre les effets de la pauvreté sur les enfants et préparer le plan quinquennal interministériel, qui sera annoncé par le Président de la République début 2013.

De nombreuses propositions ont été présentées par l’UNICEF France au sein de cet atelier concernant les grands domaines thématiques suivants : préserver l’accès à la santé et mieux accompagner les enfants en situation de handicap, accueillir et mieux protéger les enfants migrants, encourager la réussite éducative par l’éducation aux droits de l’enfant et s’inspirer des bonnes pratiques des Villes amies des enfants.

Particulièrement actives et innovantes, les Villes amies ont mis en place des dispositifs qui participent à la lutte contre la précarité envers les populations les plus vulnérables et notamment les enfants.

L’UNICEF France s’est donc attaché à valoriser ces « bonnes pratiques » menées par les municipalités, à travers six axes : les politiques tarifaires avantageuses, les modes de garde des enfants, les méthodes de travail nouvelles et transverses, les actions en direction des enfants malades ou en situation de handicap, les actions concernant de droit à la participation des enfants, la prévention de la délinquance.

Cet état des lieux n’est qu’un échantillonnage de ce que peuvent proposer les Villes et constitue, de ce fait, le point de départ d’une démarche nouvelle de recensement et de promotion de ces bonnes pratiques.

Pour télécharger la contribution de l’UNICEF France et du réseau Villes amies des enfants à l’atelier, cliquez ici.

Pour télécharger le rapport sur la pauvreté des enfants, cliquez ici.
 

Mise à jour: 30/04/2014

Dernières actualités