20 novembre 2020, les villes mobilisées pour les droits de l'enfant

A l'occasion du 31e anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant et de la journée mondiale de l'enfance, plus de 90 villes se sont illuminées en bleu et plus de 110 collectivités ont participé à des actions de sensibilisation pour les droits de l'enfant.

Malgré une journée célébrée pendant la deuxième période de confinement, cette année 2020 a démontré une mobilisation exceptionnelle des villes et bénévoles UNICEF. La presse régionale, Le Télégramme, Ouest-France, la Voix du Nord, Var matin, la Dépêche, le Dauphiné, témoignent de cet engagement des villes à agir concrètement pour le respect des droits de l'enfant sur leur territoire.

La France ne fait pas exception à la crise des droits de l'enfant

Le 20 novembre 2020, UNICEF France a appelé à la mobilisation des pouvoirs publics pour limiter les impacts que la crise sanitaire aura sur l'effectivité des droits de l'enfant. Si les enfants ne sont pas directement victimes du virus, les conséquences socio-économiques de la pandémie risquent en revanche d’avoir des effets dramatiques sur leur avenir. « Sans une action forte des gouvernements, et sans une prise de conscience de l’importance d’investir pour et dans les enfants, des décennies de progrès en leur faveur risquent d’être perdus, en France et partout dans le monde », a déclaré Sébastien Lyon, directeur général d’UNICEF France. UNICEF France appelle ainsi le gouvernement à renforcer les aides en direction des familles et des jeunes (lire le communiqué de presse).

La dynamique "De la Convention aux Actes" (DCAA) a adressé une lettre ouverte à l'attention d'Emmanuel Macron appelant à porter une amibition forte pour les droits de l'enfant et une gouvernance renouvelée pour l'enfance et la jeunesse, en France comme à l'international. Avant la pandémie, près d'un enfant sur cinq vivait en France sous le seuil de pauvreté, une situation qui est amenée à durer au vu de l'impact social et économique de la pandémie sur les enfants.

On estime que plus de 150 millions d’enfants et jeunes pourraient se retrouver en situation de pauvreté dans le monde à l’horizon fin 2020.

Une mobilisation très forte des villes et bénévoles UNICEF pour sensibiliser aux droits de l'enfant

Les villes se sont fortement mobilisées pour signifier leur engagement pour les droits de l'enfant. En participant à l'opération Lumière pour les droits de l'enfant, elles démontrent de leur envie de rendre visible l'importance de la Convention Internationale des droits de l'enfant. Découvrir l'album facebook des villes illuminées

Partout en France, comités UNICEF locaux et municipalités ont mené des actions de sensibilisation avec les enfants et jeunes aux droits de l'enfant. Retrouvez l'album des initiatives locales

Mise à jour: 17/12/2020

Dernières actualités