Nogent-sur-Marne : prévention et pédagogie

© Patricia Marais

Pour prévenir les conduites à risques au collège, la Ville de Nogent-sur-Marne organise  une campagne de prévention originale à destination des enfants de CM1 et CM2. Elle est  basée sur des activités sportives et des sessions théoriques.

Répéter, dire, informer, prévenir toujours et encore pour lutter contre toute forme d’addiction aux drogues, au tabac ou à l’alcool est tout le sens de l’opération menée auprès des scolaires à Nogent. Tant il est vrai que les enfants sont plus perméables aux messages percutants et qu’ils sont aussi les première cibles à la tentation de consommer.

La Ville a choisi de s’adresser prioritairement aux enfants scolarisés en CM1 et CM2, avant leur entrée au collège. Elle a, pour cela, mis en place des actions spécifiques avec les services municipaux, les clubs sportifs et les équipes enseignantes. Par le biais de séances sportives couplées à des sessions théoriques, 180 enfants sont sensibilisés aux méfaits de la cigarette, du cannabis ou encore de l’alcool entre janvier et juin, chaque année depuis 2002.

Le sport, vecteur d’information et levier pour l’estime de soi

Les enfants débutent ce programme par des séances d’acrosport, discipline gymnique pratiquée au sol dont le but est de former des pyramides humaines en multipliant les acrobaties. Ils forment avec leur corps les mots tabac, drogue, alcool, accompagnés par sept éducateurs du service des sports de la Ville impliqués dans la démarche. Ils apprennent en groupe à maîtriser leurs gestes, à respecter l’autre, mais aussi à prendre du plaisir dans l’effort, avec un organisme en bonne santé. Ils découvrent au cours de ces séances la nocivité de certaines substances pouvant altérer la pratique du sport. Trois autres sports collectifs sont proposés en partenariat  avec les clubs : handball, volleyball et triathlon.

Pédagogie et réalité

Après le volet sportif, le volet théorique de la campagne qui passe par des messages chocs en usant de pédagogie. Tout est passé au crible : les cancers, l’insuffisance respiratoire, le binge drinking, etc. « La consommation prématurée de substances chez les 13-14 ans traduit un mal-être de plus en plus précoce chez les adolescents. Ils expriment leur souffrance notamment par des épisodes d’alcoolisation massive, souvent associés à une consommation de cannabis, finissant parfois par un coma éthylique. Ce constat alarmant nous conforte dans nos actions en direction des 9-11 ans. Il faut faire confiance à nos jeunes, mais cela sous-entend qu’il faut les informer très tôt, avant l’entrée au collège, sur les risques réels de ces addictions, sans angélisme » explique Dominique TRABET, du service prévention et de santé publique de la Ville.

A la fin de cette campagne, les enfants présenteront leurs travaux, dessins, slogans, saynètes et défis sportifs le 11 juin prochain à l’occasion de la fête des préventions organisée par la Ville.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter le Service des sports de la Ville de Nogent au 01.41.95.52.21 ou sports@ville-nogentsurmarne.fr ou Chantal LETOUZEY, Adjointe au Maire en charge des préventions, de la santé publique et des handicaps au 01.43.24.62.00

Mise à jour: 13/05/2015

Dernières actualités