Panazol et Diofor unis pour l'enfance !

Voici deux ans, la Ville de Panazol (87) et Diofor (Sénégal) se sont engagées dans une démarche de coopération décentralisée. Après la signature d’une convention et un premier voyage d’une délégation de Panazol à Diofor en octobre 2012, des actions concrètes en direction des enfants et des jeunes ont vu le jour.

En déposant son dossier de candidature au titre de Ville amie des enfants en 2011, la Ville de Panazol avait déjà exprimé sa volonté de s’engager dans une démarche de coopération décentralisée en direction de Diofor, commune de 11 000 habitants située au centre-ouest du Sénégal. Objectif : apporter un soutien et une aide au développement dans les domaines de l’éducation, de la petite enfance, de la jeunesse et des handicapés à la commune de Diofor. Trois actions principales ont été définies pour atteindre cet objectif : la coopération entre les Conseils municipaux d’enfants pour l’aide à la citoyenneté, la création d’une antenne de coopération à Diofor et un programme de développement du Centre de documentation et d’information de Diofor.

Un Conseil municipal des enfants à Diofor
En novembre 2011, une convention est signée entre les deux Villes posant les bases de cette coopération. Des premiers échanges ont lieu permettant la création d’un Conseil municipal des enfants à Diofor. Sur la base d’un partage d’expériences, les jeunes conseillers municipaux de Panazol ont aidé les jeunes écoliers de Diofor à créé leur Conseil municipal des enfants grâce aux nouvelles technologies de l’information (contacts et échanges réguliers par internet, visioconférences par webcam, transmission de documents élaborés par la Ville de Panazol). Une première mission de terrain a été conduite au Sénégal, en octobre 2012, avec une délégation d’élus et de fonctionnaires de Panazol pour aller à la rencontre des autorités sénégalaises, des acteurs locaux et des représentants de l’UNICEF Sénégal. Cette première rencontre a été l’occasion d’inaugurer le Centre de Documentation et d’Information de Diofor pour lequel la Ville de Panazol a participé au niveau de l’équipement de la bibliothèque et de la Cyber base.

Actions de solidarité et échanges
De retour en France, les équipes de la Ville de Panazol ont mené d’autres actions dans le cadre de cette coopération : la collecte de sacs d’écoles au sein des école élémentaires de Panazol pour accompagner la scolarisation des jeunes sénégalais, la collecte de livres scolaires et du matériel pour les handicapés, une exposition sur Diofor pour les écoles de Panazol dans le cadre de la semaine des droits de l’enfant. Puis en mai 2013, à l’occasion de la fête annuelle « Ville amie des enfants » de Panazol, une délégation de jeunes étudiants de Diofor a été accueillie pour présenter leur Ville aux jeunes de Panazol.

Une fête « Diofor et Panazol, Villes amies des enfants »
Dans le cadre du programme de coopération 2013-2015, une délégation de Panazol s’est rendue à nouveau à Diofor en novembre 2013. Au programme de la mission de terrain : rencontres avec les autorités gouvernementales sénégalaises et l’UNICEF Sénégal à Dakar, organisation de la première conférence des acteurs publics de la coopération, inauguration de l’antenne de coopération Panazol/Diofor et installation du jeune volontaire en service civique chargé de l’animation de l’antenne, organisation de la première fête « Diofor-Panazol, Villes amies des enfants ».

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Noéla HERLIDOU, Directrice générale adjointe des services en charge de l’Education et de la Jeunesse au 05.55.06.47.63 ou noela.herlidou@mairie-panazol.fr
 

Mise à jour: 30/03/2015

Dernières actualités