Consultation nationale des 6-18 ans 2013

© UNICEF/ Portnoi

 

73 Villes amies des enfants ont participé à la première consultation nationale des 6-18 ans, lancée par l’UNICEF France en 2013. L’occasion d’offrir un temps de parole aux enfants et aux adolescents sur leurs préoccupations quotidiennes.

Du 15 février au 15 juin 2013, 73 Villes amies des enfants se sont prêtées au jeu de la consultation des 6-18 ans offrant la possibilité aux enfants et aux jeunes de leur commune de s’exprimer sur leurs droits au quotidien. 25 831 questionnaires (questionnaires « papier » et ceux renseignés via la plateforme www.jeparledemesdroits.fr ) ont été saisis par la TNS-Sofres. 82% sont des questionnaires renseignés par les enfants (6/12 ans), 5% par les adolescents (13/18 ans) et 13% par les adultes (31% parents d’enfants de moins de 6 ans et 57% parents d’enfants de 6/18 ans, 21% professionnels de la petite enfance, 12% d’enseignants, 2% d’élus).

Ecoles primaires et centres de loisirs mobilisés
Les Villes participantes ont déployé la démarche de la consultation dans les écoles primaires, les collèges, les lycées et les centres de loisirs. Les meilleurs taux de retour des questionnaires ont été observés pour les accueils périscolaires (78%) et les centres de loisirs (73%) où les animateurs, avec des bénévoles des Comités UNICEF de leur département, ont mis en place des temps d’échanges et d’explications sous forme d’ateliers. Les établissements scolaires qui ont pu organiser ces ateliers ont également obtenu un meilleur taux de retour que ceux qui n’ont pas accompagné la démarche. La principale satisfaction rapportée par les Villes est que la consultation a permis de créer des temps de dialogue, des discussions et des débats avec les jeunes sur les institutions démocratiques et d’aborder des questions pas toujours faciles. « Merci de nous avoir donné la parole, on ne parle jamais de tous ces sujets avec des adultes » a déclaré un jeune de 13 ans consulté dans son centre de loisirs.

Un collège d’experts pour une analyse fine des résultats
L’UNICEF France a confié l’analyse sociologique de ces résultats à Serge Paugam, sociologue et directeur de recherches à l’EHESS, ainsi qu’à Catherine Dolto, médecin et haptothérapeute. Un rapport national sera édité le 19 novembre 2013, veille de la Journée internationale des droits de l’enfant. La population interrogée nous offrira un regard significatif sur la perception d’une génération d’enfants et de jeunes confrontés à une société qui ne prend pas forcément le temps de les écouter. Et pourtant l’on y découvre qu’il y a tant à dire…

Rendez-vous le 19 novembre 2013 pour les résultats sur le site www.unicef.fr

 

Mise à jour: 28/04/2014

Dernières actualités