L'univers UNICEF France

L'UNICEF France agit dans le monde entier pour protéger et défendre les droits des enfants. Découvrez les actions mises en place.

Découvrir

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
Ville :

Saint-Max

Ville amie des enfants depuis le mandat 2020-2026

E-mail :

Téléphone : 07 87 53 69 65

Saint-Max ville amie des enfants

Pont Saint-Max © Guilaine Martin

10 169

habitants

2 111

Enfants et jeunes

Présentation de la collectivité

La ville de Saint-Max est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.

La ville compte actuellement 10 169 habitants et appartient à la Métropole du Grand Nancy.

Étendue sur une superficie de 185 hectares, la ville de Saint-Max ressemble à un petit village au caractère urbain avec ses nombreux commerces et infrastructures : par exemple, le centre culturel « Le Château » (château du XIXe siècle rénové et abritant une bibliothèque médiathèque, salles d’exposition et de conférence, salles associatives), le Foyer Culturel Gérard Léonard, passage de la ligne de tramway métropolitaine, hypermarché, cinéma en plein cœur de ville, etc.

Sont également implantés sur le territoire de Saint-Max, 2 EHPAD. Le secteur de la Petite Enfance est aussi très bien représenté avec 4 crèches à disposition des familles maxoises.

En 2021, 27% du budget ont été consacrés aux Affaires Scolaires et à la Petite Enfance.

Avec 7 écoles publiques (3 écoles maternelles et 4 écoles élémentaires), la ville est par ailleurs dotée de nombreux équipements sportifs et fourmille d’associations dynamiques (plus d’une centaine !).

Le territoire compte également le quartier intercommunal prioritaire « Saint-Michel Jéricho/Grands Moulins ».

La ville de Saint-Max est une ville active, entreprenante, où il fait bon vivre.

Nos ambitions pour les enfants et les jeunes

La ville de Saint-Max désire porter haut et fort les valeurs et les principes de l’UNICEF, et avant tout défendre les articles de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE). Favoriser l’épanouissement, le bien-être, et garantir la sécurité des enfants sont des axes primordiaux pour notre commune.

La ville de Saint-Max aspire, avec l’accompagnement de l’UNICEF, à mettre en œuvre et à promouvoir les droits des enfants.

Avec passion et conviction, la ville de Saint-Max fédère toutes les synergies pour se mobiliser autour des 5 engagements.

La ville de Saint-Max souhaite engager, de façon innovante, un maximum de collaborateurs et construire ensemble un réseau cohérent et solidaire.

“ L’enjeu éducatif est une priorité constante pour l’équipe municipale. ”
Eric PENSALFINI
Maire de la ville de Saint-Max
“ Pour Saint-Max, l’épanouissement, le bien-être et la sécurité des enfants sont des axes primordiaux. ”
Béatrice BAUER
Adjointe déléguée aux affaires scolaires, aux activités et loisirs périscolaires, à la petite Enfance et à l’éducation, au Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes (CMEJ)

Les recommandations suivies

Considérer la nutrition comme facteur déterminant du développement de l’enfant et de l’adolescent
Assurer un accès aux services publics pour tous les enfants y compris les plus défavorisés
Décloisonner l’éducation pour garantir un parcours éducatif cohérent aux enfants et aux jeunes du territoire
Faire vivre des espaces formels et informels de consultation et d’expression pour tous les enfants et les jeunes afin de les associer aux projets de ville
Participer à la consultation nationale des 6/18 ans
Nouer un partenariat avec UNICEF France pour contribuer à sa mission de veille, de sensibilisation et de respect des droits de l’enfant en France et dans le monde