L'univers UNICEF France

L'UNICEF France agit dans le monde entier pour protéger et défendre les droits des enfants. Découvrez les actions mises en place.

Découvrir

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
©Patrice Hoarau

La sécurité routière : de l’école à l'espace public

Ville : Saint-Pierre
Département : La Réunion (972)
VAE depuis le mandat : 2014 – 2020
Service(s) gestionnaire(s) du projet : Service des sports
Contact : patrice.hoarau@saintpierre.re

86 000

habitants

25 000

Enfants et jeunes

Origines du projet

L’éducation à la sécurité routière dès le plus jeune âge sécurise les comportements et les pratiques individuelles et collectives sur l’usage des espaces de circulation.

Objectifs visés :

L’éducation à la sécurité routière en milieu scolaire contribue à :

  • Développer la connaissance et le sens des règles régissant les comportements individuels et collectifs sur l’espace routier.
  • Faire acquérir aux élèves, de façon progressive et adaptée à leur développement et autonomie, les compétences citoyennes et responsables sur les différents espaces de circulation.
  • Prévenir les comportements à risques et renforcer l’acquisition des compétences psychosociales (influence des pairs, connaissance de soi, estime de soi, maîtrise de soi et de ses émotions, prise d’autonomie et de décisions..) en donnant aux élèves les moyens de savoir agir face à une situation de danger.
  • Lutter contre l’insécurité routière qui constitue une des premières causes d’accident et de mortalité chez les enfants et les jeunes.
  • Réfléchir aux questions de mobilités actives et citoyennes pour faire des choix en matière de déplacement.
  • Préparer et évaluer les connaissances et compétences des élèves dans le cadre des épreuves des attestations scolaires de sécurité routière.

Présentation de la bonne pratique

La finale départementale de sécurité routière a eu lieu au stade Casabona à Saint-Pierre le mercredi 28 juin 2023, où des élèves de CM2 de toute l’île de la Réunion ont participé. Parmi les six finalistes, quatre étaient des élèves de Saint-Pierre, une Ville amie des enfants.

L’article D312-43 du Code de l’Éducation souligne que l’enseignement des règles de sécurité routière est obligatoire dans les établissements qui dispensent un enseignement du premier et du second degré. Cet enseignement est transdisciplinaire et doit s’intégrer dans les horaires et les programmes en vigueur.

En réunissant tous les élèves de CM2 de l’île de la Réunion à Saint-Pierre, la finale départementale de sécurité routière met en évidence l’importance de l’éducation à la sécurité routière à l’école, qui vise à former des élèves responsables sur la route.

300

Jeunes et enfants ayant participé à sa mise en œuvre

50

Jeunes et enfants touchés

10 000 €

Budget

Recommandation concernée

Un parcours éducatif de qualité

Décloisonner l’éducation pour garantir un parcours éducatif cohérent aux enfants et aux jeunes du territoire

Publics cibles :

  • 6 à 11 ans

Partenaires sollicités :

  • Education Nationale
  • Police Municipale

Autres informations :

La méthodologie employée par la collectivité pour mettre en œuvre son action

Créer un défi départemental sur la thématique de la sécurité routière, en incluant l’ensemble des élèves des écoles participantes au défi, quel que soit le niveau des élèves et leur difficulté sociale et/ou scolaire.

Les outils et/ou infos clés conseillés pour mettre en œuvre ou reproduire cette bonne pratique

  • Accompagner les jeunes :  Un travail d’éducation routière auprès des élèves Saint-Pierrois est réalisé tout au long de l’année par des policiers municipaux de la ville. Cette approche est indispensable à l’appropriation des règles.
  • Créer l’émulation
  • Encourager les bons comportements

Impact des parties prenantes

L’action fait prendre conscience à l’enfant de l’impérativité d’un partage de règles communes dans l’espace public, pour sa sécurité et celle des autres.

Lire aussi

Les Écoles amies font leur rentrée dans les Villes  

Les Écoles amies font leur rentrée dans les Villes  

4 octobre 2023
Actualités Projet clé en main
La fête du rucher et de la biodiversité à Balma

La fête du rucher et de la biodiversité à Balma

Balma | 13 octobre 2022
Bonne pratique
Avignon : des artistes à l'école !

Avignon : des artistes à l'école !

Avignon | 3 octobre 2022
Bonne pratique
Voir plus