Ville amie des enfants

Département ami des enfants Intercommunalité amie des enfants

Châteaubriant : prévention du risque suicidaire

© UNICEF France/Patricia Marais

La Ville de Châteaubriant a lancé depuis 2010 un pacte territorial de prévention du risque suicidaire, axé sur un plan de formation des professionnels et des actions de sensibilisation auprès du grand public. Une réponse concrète et très utile pour faire face au risque suicidaire et à la 2ème cause de mortalité chez les adolescents en France.

Dans la continuité de sa politique de bien-être et en complément de ses actions préventives mises en place dans les domaines de la sécurité routière, la consommation d’alcool et de drogues ou encore les accidents domestiques, la Ville de Châteaubriant s’est engagée depuis  quatre ans dans la prévention du risque suicidaire.

C’est en partant d’un constat alarmant* sur le taux de suicide important sur le territoire que la Ville a mis en place un comité de pilotage, fin 2009, pour travailler sur la méthodologie du projet à engager sur le territoire.

Après une phase d’étude et de réflexions menée en collaboration avec les professionnels sanitaires et médico-sociaux du territoire, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Châteaubriant a proposé des actions concrètes et innovantes s’appuyant sur deux axes :

  • Des formations à destination des professionnels médico-sociaux travaillant dans le secteur des jeunes, des adultes en difficulté sociale, des personnes âgées et des personnes en situation de handicap
  • Des actions de sensibilisation et d’information auprès du grand public

Des formations en direction des professionnels

Depuis 2010, plus de 700 professionnels issus d’univers professionnels variés (puéricultrices, conseillers principaux de l’Education nationale, foyer de jeunes travailleurs, aides à domicile, assistantes sociales du Conseil général, ESAT de Châteaubriant,…) ont été formés et sensibilisés au risque suicidaire, à repérer les cas de crise suicidaire et savoir les orienter vers les structures spécialisées, accompagner les personnes endeuillées par le suicide et, enfin, savoir travailler en réseau sur l’ensemble du territoire.

Des formations appropriées ont été recherchées par le CCAS de Châteaubriant pour répondre au mieux aux besoins de formation et d’informations exprimés, avec des outils atypiques de mise en situation, des jeux de rôles à partir de cas concrets et des formations ciblées en fonction des publics (notamment de professeurs exerçant dans un lycée de Châteaubriant ou d’éducateurs du Foyer de jeunes travailleurs).

Des actions grand public

En parallèle des formations, des actions grand public ont également été menées avec l’idée que chacun peut être à l’écoute et se sentir légitime à intervenir éventuellement face à une personne suicidaire. Ainsi, des actions de sensibilisation ciblées ont été menées notamment en direction d’élèves de terminale sur la question du mal-être et du risque suicidaire.

A l’occasion de la journée nationale de prévention du suicide, la Ville organise chaque année de nombreux rendez-vous tels que des soirées-débats « prévention du risque suicidaire », des ateliers proposant des réponses alternatives au mal-être (atelier rire, atelier look et bien-être, atelier d’écriture), un spectacle clownesque sur les « bienfaits du rire sur la santé » et un stand de prévention installé sur le marché de Châteaubriant avec distribution de marque-pages créées par le CCAS et la communication de numéros utiles sur le territoire. Dans la continuité du pacte, le CCAS de Châteaubriant et le Centre Hospitalier de Blain organisent le 18 mars 2015 un colloque intitulé « Le suicide, savoir plus, risquer moins » lors de la semaine nationale de la santé mentale à destination du grand public.

Mis en oeuvre avec la collaboration de nombreux acteurs locaux, le pacte territorial de prévention du risque suicidaire de Châteaubriant a obtenu le 2ème prix de l’innovation sociale 2013 décerné par l’UNCCAS.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Valérie MARY, Directrice du CCAS de Châteaubriant au 02.40.81.52.40 ou v.mary.ccas@ville-chateaubriant.fr

*10 127 suicides et 160 000 tentatives de suicides ont lieu chaque année en France - Source : INSERM – 2007 ; Les disparités entre les régions françaises sont très marquées, avec une prévalence élevée du suicide dans le Nord-Ouest. 12 régions ont un taux de suicide supérieur d’au moins 15 % à la moyenne nationale. La mortalité est supérieure de 11 % à la moyenne régionale en Loire Atlantique et de 37 % pour le secteur Châteaubriant/Nozay/Derval. A l’échelle des Pays de Loire, il y a eu 710 décès en 2007 dont 230 en Loire Atlantique.

Mise à jour: 01/08/2018

Dernières actualités