L'univers UNICEF France

L'UNICEF France agit dans le monde entier pour protéger et défendre les droits des enfants. Découvrez les actions mises en place.

Découvrir

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Que devient la boutique de l’UNICEF France ?

Notre boutique en ligne solidaire ferme ses portes. Lisez notre FAQ pour en savoir plus.

En savoir plus
©Viviana Gozzi-Zélie Lautredou/Co Design-it

Cycle d'ateliers sur la lutte contre la pauvreté des enfants : 182 participants et 41 villes représentées

L’UNICEF France a démarré en 2022 les cycles d’ateliers thématiques proposés au réseau Ville amie des enfants dans le cadre de leur partenariat avec l’association.

Deux cycles sont organisés cette année. Après le lancement du premier atelier relatif au droit à la participation des enfants et des jeunes le 9 mars dernier, les villes se sont mobilisées le 6 avril sur la question de la lutte contre la pauvreté des enfants lors du premier atelier du cycle.

Si ces ateliers ont vocation à sensibiliser les collectivités aux différents engagements et enjeux de l’UNICEF, ils sont aussi vecteurs de messages, de conseils et de recommandations. Les Villes amies des enfants sont invitées à découvrir et partager leurs actions et projets innovants et échanger entre elles afin de créer une synergie commune au réseau.

Atelier digital #1 : qu’est-ce que la pauvreté des enfants ?

Plus de 180 participants issus de 41 Villes ont entamé une démarche de découverte et d’appropriation de cette thématique prioritaire pour l’UNICEF France dans le but d’agir concrètement pour lutter contre la précarité et la pauvreté des enfants.

Ce premier atelier a permis de définir les différentes notions permettant de saisir le concept de pauvreté : pauvreté monétaire, pauvreté en conditions de vie, pauvreté multidimensionnelle, exclusion sociale et précarité. Les participants ont pu découvrir le positionnement de l’UNICEF sur ces questions ainsi que des retours sur les constats et la dégradation de la situation pour les enfants en situation de pauvreté en France. L’UNICEF France compte sur les Villes amies des enfants, leurs partenaires privilégiés, pour mettre en œuvre des politiques locales ambitieuses de lutte contre la pauvreté des enfants.

L’environnement digital collaboratif sur lequel les Villes ont contribué a été conçu spécifiquement pour l’occasion et permet aux participer de conjuguer temps de travail collectifs et individuels. Les Villes ont également pris connaissances des ressources élaborées exclusivement pour l’occasion et partagées lors de ce premier atelier : infographie, revue de presses, messages clés de l’UNICEF France, interview d’une ville et d’une sociologue, maîtresse de conférence spécialiste de la pauvreté…

Découvrez ci-dessous un échantillon de ces ressources :

Introduction à la pauvreté des enfants

Télécharger (pdf 44.82kB)

Atelier digital #2 : quels sont les leviers de lutte contre la pauvreté multidimensionnelle des enfants pour les villes ?

Deux mois après le premier atelier digital, les villes participantes au cycle d’ateliers relatif à la lutte contre l’exclusion et la pauvreté des enfants se sont à nouveau rassemblées le jeudi 8 juin.

A cette occasion, les collectivités ont pu envisager concrètement l’approche multidimensionnelle de la pauvreté en découvrant les différents champs liés à leurs compétences particulières, parmi lesquels elles doivent s’investir pour lutter efficacement contre la pauvreté multidimensionnelle. Les domaines de l’éducation, de la santé, de l’alimentation, du logement, de la culture, des loisirs et des sports ont ainsi été présentés au regard de leurs leviers respectifs.

Quatre villes ont partagé leurs projets et politiques structurantes de lutte contre la pauvreté multidimensionnelle des enfants afin de faire connaître et valoriser leurs actions. La ville de Montpellier a présenté sa politique de résorption des bidonvilles, Charleville-Mézières ses maisons des 1000 premiers jours en itinérance, Oyonnax son Programme de réussite éducative et Bonneuil-sur-Marne son plan des nouvelles solidarités. Ces présentations et les échanges qui ont suivi sont autant d’opportunité d’inspirer leurs pairs pour impulser des dynamiques ambitieuses au sein du réseau Ville amie des enfants.

Ces ateliers permettent également aux participants de penser une action concrète et durable à mettre en œuvre au sein de leur collectivité en répondant à ses enjeux particuliers. Les participants ont donc réfléchi à la conception d’une politique transversale de lutte contre la pauvreté multidimensionnelle des enfants. A l’aide d’outils de management de projets, les villes ont pu choisir et adapter une problématique particulière rencontrée sur leur territoire, en définir les causes et les conséquences mais aussi les objectifs principaux.

Atelier digital #3 : comment répondre à des objectifs territoriaux permettant de lutter efficacement contre la pauvreté multidimensionnelle des enfants ?

L’ensemble des villes participantes au cycle d’ateliers sur l’exclusion et la pauvreté des enfants ont eu l’occasion d’échanger pour la troisième fois le 21 septembre dernier.

A cette occasion, l’UNICEF France a introduit dans ce cycle la notion de grande pauvreté liée à la sortie de son baromètre sur les enfants sans-abri, publié en collaboration avec la Fédération des acteurs de la solidarité. L’UNICEF rappelait alors qu’en France, 1990 enfants se trouvaient sans solution d’hébergement la veille de la rentrée scolaire 2023. Un nombre en augmentation de plus de 20 % par rapport à l’année dernière et 2,5 fois plus qu’il y a 18 mois.

Les villes ont pu ensuite imaginer collectivement des pistes de solutions concrètes aux objectifs qu’elles s’étaient fixé lors de l’atelier précédent. Leurs objectifs étaient les suivants :

  • Mieux repérer et saisir les besoins des enfants en situation de pauvreté ainsi que les ressources présentes sur le territoire.   
  • Garantir la recevabilité de l’information (dispositifs existants, évènements sur la commune, etc.) par les familles en situation d’exclusion. 
  • Favoriser la transversalité et le travail partenarial dans les projets de lutte contre la pauvreté multidimensionnelle des enfants.
  • Sensibiliser, former et outiller les agents au repérage, à l’accompagnement des enfants et des familles en situation de pauvreté et aux enjeux que soulèvent ces situations.   
  • Recueillir et prendre en compte la parole des enfants en situation de pauvreté dans les projets qui les concerne.
  • Lever les freins financiers à l’accès aux services publics municipaux.
  • Renforcer le lien social et lutter contre l’isolement des familles en situation de pauvreté.   
  • « Aller vers » les enfants et les familles en situation de (grande) pauvreté pour favoriser leur recours aux droits et aux dispositifs adaptés à leurs besoins.   
  • Garantir aux familles en situation de pauvreté un accompagnement global, pluridisciplinaires et sans rupture (dans une logique de parcours), prenant en considération les besoins spécifiques des enfants.   

La ville de Lille a enfin clôturé l’atelier en présentant sa politique municipale en matière de lutte contre les exclusions et la pauvreté pour les enfants, traduite dans son plan de lutte contre les exclusions 2022-2026. Piloté par la Ville et son CCAS, et construit avec le concours et la mobilisation d’une cinquantaine de partenaires institutionnels, associatifs et citoyens, ce plan prend appui sur les constats de terrain et les diagnostics établis par ces partenaires, dans le souci de valoriser les actions et dispositifs existants mais surtout de proposer, dans le cadre de ce collectif de travail, des réponses décloisonnées en direction des Lilloises et des Lillois les plus fragiles. Le Plan de lutte contre les exclusions 2022-2026 permet de déployer une cinquantaine d’actions sur trois axes d’intervention déterminés collectivement comme prioritaires dans le contexte actuel : la lutte contre la grande pauvreté, l’accès aux droits et aux services publics et le soutien au pouvoir d’achat. 12151 enfants sont concernés par ce plan ambitieux.

Atelier digital #4 : comment s’emparer de la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté ?

Le cycle d’ateliers s’est clôturé le jeudi 7 décembre par un quatrième et dernier atelier riche en échanges, promesses et perspectives de collaborations futures.

Ce temps de partage a été l’occasion pour les villes de mener une introspection de leurs politiques et d’analyser leurs moyens, opportunités et freins pour concevoir et déployer des mesures efficaces en matière de lutte contre la pauvreté multidimensionnelle des enfants.

Cécile Tagliana, Déléguée interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, est venue présenter aux villes le Pacte des Solidarités, la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté (2023-2027). Cette conversation a suscité des réactions et des échanges sur les différents leviers d’implication des collectivités dans cette stratégie nationale.

L’UNICEF a ensuite questionné les participants sur leurs attentes et l’atteinte de leurs objectifs à l’issue du cycle d’ateliers. Désireuses de continuer à échanger avec l’UNICEF sur le sujet de la pauvreté infantile, 2024 fait la promesse aux Villes amies, d’une année pour lutter contre la pauvreté des enfants. Pour y répondre, l’association a présenté aux villes leur perspectives de collaborations :

  • Un comité technique « Enfants sans-domiciles » : ce groupe de travail réunira une dizaine de villes et intercommunalités volontaires pour mettre à contribution leurs constats et retours d’expériences sur le repérage, l’orientation, l’hébergement et l’accompagnement des enfants sans-domiciles dans leur accès aux droits.
  • Le Forum de l’Enfance sur la Pauvreté des enfants en novembre 2024.
  • … mais encore d’autres projets qui traiteront directement ou indirectement ces questions.

Lire aussi

Santé mentale des enfants : des constats aux solutions

Santé mentale des enfants : des constats aux solutions

Entre mars et juin 2024, les villes se retrouvent autour de quatre rendez-vous en ligne pour renforcer leurs pouvoirs d’action autour du bien-être des enfants et des jeunes. Découvrez les retours sur les premières interventions et les travaux enclenchés autour du Manifeste des Villes amies des enfants.
19 avril 2024
Accompagnement Actualités
Appel à manifestation d'intérêt : Vers des mesures clés portées par les jeunes pour lutter contre la pauvreté

Appel à manifestation d'intérêt : Vers des mesures clés portées par les jeunes pour lutter contre la pauvreté

En mai 2024, l'UNICEF France organise des groupes de discussion à partir des données locales issues de la Consultation nationale 2024. L'objectif ? Permettre aux enfants et adolescents de donner leur avis sur l'amélioration de leurs droits – notamment en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.
19 février 2024
Actualités Consultation nationale des 6/18 ans Événements
Enfants sans domicile : améliorons leurs conditions de vie !

Enfants sans domicile : améliorons leurs conditions de vie !

L’UNICEF France lance un comité technique Enfants sans domicile au premier semestre 2024. Pour orienter les discussions, une grande enquête sur les actions mises en place par les collectivités est lancée.
16 février 2024
Actualités Projet clé en main Événements
Une année 2024 sous le signe de la Rencontre

Une année 2024 sous le signe de la Rencontre

Après une édition réussie à Aix-en-Provence en 2022, la prochaine Rencontre nationale des Villes amies des enfants est programmée les 18 et 19 juin 2024 à Lille.
2 janvier 2024
Accompagnement Événements
Faisons de la lutte contre la pauvreté des enfants une priorité !

Faisons de la lutte contre la pauvreté des enfants une priorité !

Mercredi 12 avril, se tenait à l’Assemblée nationale le colloque « Promouvoir et mettre en œuvre les droits des enfants en situation de précarité » organisé par l’UNICEF France avec le soutien des députées Michèle Peyron et Isabelle Santiago. Un mois plus tard, 275 élus signaient une lettre ouverte au Président de la République pour lui rappeler l'urgence de mettre en œuvre une politique volontariste de lutte contre la pauvreté des enfants.
19 avril 2023
Actualités Événements
Avignon : Une cour pour toi et moi

Avignon : Une cour pour toi et moi

Avignon | 29 septembre 2022
Bonne pratique
Voir plus