L'univers UNICEF France

L'UNICEF France agit dans le monde entier pour protéger et défendre les droits des enfants. Découvrez les actions mises en place.

Découvrir

Le programme École amie
des droits de l’enfant vise à faire de l’école un lieu plus juste, plus inclusif et plus participatif.

Découvrir
My Unicef logo

Trouvez des informations,
des activités ludiques et éducatives, des ressources pédagogiques ou comment créer un projet solidaire.

Découvrir
Photo d'illustration de la boutique solidaire de l'UNICEF France

Agissez en achetant solidaire

Offrez à vos proches des cadeaux qui ont du sens et qui contribuent concrètement à aider des enfants vulnérables.

Découvrir
© Illustration Hélène Pouille

Santé mentale des enfants : pas un luxe, un carburant pour les Villes

Pour faire de la santé mentale une priorité des territoires : l'UNICEF France lance un cycle de quatre ateliers en 2024.

Dans le langage courant, parler de santé mentale est associé à la prise en charge des troubles mentaux. Pourtant, selon l’Organisation mondiale de la santé, la santé mentale est l’« état de bien-être dans lequel une personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et contribuer à la vie de sa communauté. »

Pour les enfants, cette définition prend en compte des marqueurs spécifiques à son âge. Cela inclut un sentiment positif d’identité, la capacité à gérer ses pensées et ses émotions, les compétences pour établir des liens et apprendre

Les villes et intercommunalités ont ainsi de nombreuses compétences à mettre en oeuvre pour agir au quotidien sur le bien-être des enfants. Face à la dégradation de la santé mentale des enfants et adolescents depuis le COVID, l’UNICEF France propose aux Villes amies des enfants de participer à un cycle de 4 ateliers.

Quatre ateliers pour faire de la santé mentale des enfants une priorité locale

Afin de pouvoir adapter le cycle d’ateliers aux enjeux des collectivités, l’UNICEF France propose un questionnaire « état des lieux » en condition à l’inscription. Les contacts inscrits recevront par la suite toutes les informations pour accéder aux visio-conférences.
Je m’inscris

Atelier #1 Jeudi 28 mars matin : Favoriser une bonne santé mentale des enfants : leviers d’actions des Villes

Atelier #2 Mercredi 10 avril matin: Les Contrats locaux de Santé mentale : un outil de gouvernance 

Atelier #3 en mai (date à définir)  : Déstigmatiser la santé mentale auprès des jeunes

Atelier #4 en juin (date à définir) : Prendre en compte la santé mentale des enfants et des jeunes dans sa pratique professionnelle

Des experts impliqués

Ces ateliers sont ouverts à tous les agents de la collectivités, concernés de près ou de loin par le sujet et soucieux de mieux comprendre le pouvoir d’action de son service, sa direction et plus largement, sa Ville. 

Chaque atelier du cycle sera l’occasion d’évoquer les multiples déterminants sur lesquels les villes et intercommunalités peuvent agir pour favoriser la bonne santé mentale des enfants et des jeunes. Plusieurs experts et associations participeront à nos temps d’échanges, comme le CCOMS (Etablissement Public de Santé Mentale Lille-Métropole), le Réseau français Ville-Santé ou Santé publique France.

Les ateliers feront également la part belle à l’échange autour de trois axes :

  • Promouvoir des pratiques vertueuses pour la santé mentale des enfants et des jeunes;
  • Renforcer les actions et les dispositifs de prévention en santé;
  • Favoriser l’accès aux soins et aux structures disponibles sur leur territoire.

L’UNICEF France souhaite également travailler à la rédaction d’un Manifeste, en fil rouge des ateliers, pour que l’ensemble des Villes amies des enfants puisse porter d’une seule et même voix « l’appel des Villes amies des enfants ».

L’urgence d’agir

L’enfance et l’adolescence sont des périodes uniques dans la formation et le développement des personnes. Les multiples changements et les besoins particuliers qui caractérisent ces périodes peuvent rendre les enfants et les adolescents plus vulnérables aux problèmes de santé mentale.

Le 10 octobre dernier, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, l’UNICEF France et une quinzaine d’associations ont adressé une lettre ouverte à la Première ministre.

Obtenir une Stratégie nationale en faveur de la santé mentale des enfants et des jeunes, orientée autour de 10 mesures.

Quels leviers d’action pour les villes ?

En 2022, la Ville de Nantes organisait le premier colloque international « Villes et Santé mentale ». Les élus, professionnels de santé, chercheurs qui y participent, soulignent que la santé mentale est l’affaire de toutes et tous. Il est nécessaire d’aller au-delà de l’approche médicale.

Par leurs compétences, les Villes agissent en effet sur les déterminants qui favorisent une bonne santé mentale.

« La santé mentale est le socle individuel du bon fonctionnement du collectif. »

– Docteure Rachel Bocher
  • Accès à l’éducation
  • Urbanisme
  • Espaces verts
  • Culture
  • Cohésion sociale et lutte contre la pauvreté

Les Villes peuvent donc instaurer une transversalité entre ces domaines, et constituer des équipes pluridisciplinaires. Elles peuvent aussi contribuer à une lecture positive de la santé par les enfants et les adolescents, et déstigmatiser le sujet. Il leur est également possible de former les agents et de mettre en place des campagnes de communication auprès du grand public.

En savoir plus sur des dispositifs existants

  • Le Réseau des Villes-Santé de l’Organisation Mondiale de la Santé permet un partage d’expériences entre les Collectivités, que ce soit au niveau national comme au niveau local.

[1] Etude du Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge, mars 2023, « Quand les enfants vont mal : Comment les aider »

Lire aussi

Verdissement des cours d'école à Nice

Verdissement des cours d'école à Nice

Nice | 31 octobre 2022
Bonne pratique
Des potagers à hauteur d'enfants à Avignon

Des potagers à hauteur d'enfants à Avignon

Avignon | 24 octobre 2022
Bonne pratique
À L’Isle-sur-la-Sorgue : L'espace Parentalité, un lieu de ressources

À L’Isle-sur-la-Sorgue : L'espace Parentalité, un lieu de ressources

L’Isle-sur-la-Sorgue | 10 octobre 2022
Bonne pratique
Avignon : Une cantine pour tous !

Avignon : Une cantine pour tous !

Avignon | 22 septembre 2022
Bonne pratique
A l’école, laissons les enfants respirer

A l’école, laissons les enfants respirer

En France, trois enfants sur quatre respirent un air pollué. A l’occasion de la journée nationale de la qualité de l’air le 16 septembre, UNICEF France donne une nouvelle impulsion à sa campagne en appelant les collectivités à mettre en œuvre une mesure simple et essentielle : les rues scolaires.
11 septembre 2020
Outils de sensibilisation
Covid-19 : Les agents municipaux créent des tutos pour les tout-petits à Issy-les-Moulineaux

Covid-19 : Les agents municipaux créent des tutos pour les tout-petits à Issy-les-Moulineaux

Durant la crise sanitaire du Covid-19, les professionnels de la petite enfance de la Ville d’Issy-les-Moulineaux se sont mobilisés pour proposer aux parents des tutos d’activités à réaliser avec les tout-petits.
Issy-les-Moulineaux | 14 avril 2020
Bonne pratique
Rungis : Je signe avec bébé

Rungis : Je signe avec bébé

Pour comprendre et mieux communiquer avec bébé, la Ville de Rungis a mis en place la communication gestuelle associée à la parole dans une crèche et un multi-accueil.
Rungis | 28 septembre 2018
Bonne pratique
Voir plus