Agir contre le harcèlement à l'école !

© UNICEF France - Gil Fornet

L’UNICEF France soutient le ministère de l’Education nationale dans la sensibilisation des enfants, des jeunes et des adultes aux conséquences du harcèlement à l’école.

Parce que 10 % des collégiens rencontrent des problèmes avec le harcèlement et 6 % des collégiens subissent un harcèlement qu’on peut qualifier de sévère à très sévère (1), l’UNICEF France poursuit sa mobilisation et soutient le ministère de l’Education nationale dans ses nouvelles initiatives autour de la prévention du harcèlement en milieu scolaire.
L’objectif : sensibiliser, prévenir et traiter les situations de harcèlement tout en mobilisant les élèves et l’ensemble de la communauté éducative (parents, enseignants, chefs d’établissements, conseillers principaux d’éducation, infirmières scolaires, acteurs de l’éducation…).

Aujourd’hui, l’UNICEF France soutient Les Petits Citoyens dans la réalisation de 10 vidéos en format court. Disponibles fin novembre, elles illustreront les situations de harcèlement sous la forme d’animations en 3D destinées aux enfants du primaire.

Outils éducatifs et de prévention
La lutte contre le harcèlement à l’école suppose que l’ensemble des parties prenantes soient alertées, fédérées et outillées pour agir. Le site du ministère « Agir contre le harcèlement à l’école » offre toute une palette d’outils afin de donner à chacun les moyens de passer à l’action. Ce site est conçu comme un centre de ressources pour s’informer et agir. Des réponses précises, des guides pratiques, des fiches conseils pour les parents, élèves et témoins, des outils pédagogiques sont apportés à travers de nombreux contenus informatifs et des témoignages. Cette plateforme de ressources propose également des outils concrets pour agir (plateformes d’écoutes et de signalement).

Un prix à destination de tous les jeunes
Lancé en septembre 2013, le prix « Mobilisons-nous contre le harcèlement » a pour objectif de donner la parole aux jeunes des écoles, collèges, lycées et structures péri et extrascolaires pour qu’ils s’expriment collectivement sur le harcèlement à travers la création d’une affiche ou d’une vidéo, qui servira de support de communication pour le projet qu’ils souhaitent mener. Ce prix peut être pour les villes l’opportunité de permettre aux enfants et aux jeunes de s’engager pour une cause qui les concerne très directement.

L’engagement de l’UNICEF France dans la lutte contre les violences à l’école avait déjà été marqué par la publication en mars 2011 d’une enquête sur la victimation et le climat scolaire dans les écoles primaires (« A l’école des enfants heureux…enfin presque », UNICEF France). En 2012, et dans le cadre d’une campagne du ministère de l’Education nationale, l’UNICEF France, en partenariat avec l’association Les Petits Citoyens, avait également édité un livret de sensibilisation sur le harcèlement dans la collection « Et si on s’parlait ». Celui-ci s’adresse aux enfants à partir de 7 ans et à leurs parents, ainsi qu’aux professionnels de l’éducation.

Pour en savoir sur le harcèlement à l’école et télécharger les outils, rendez-vous sur www.unicef.fr

(1) Première enquête nationale de victimation au sein des collèges publics et des écoles primaires, réalisée par Eric Debarbieux, en partenariat avec l’Observatoire international de la violence à l’école.

 

Mise à jour: 25/04/2014

Dernières actualités