Candidater au titre Intercommunalité amie des enfants

Vous êtes une intercommunalité et êtes intéressée par le partenariat Ville amie des enfants.

Sachez que la démarche s’intitule Ville amie des enfants par défaut. Elle concerne également les intercommunalités, autorisées à candidater au titre Intercommunalités amies des enfants quand les compétences enfance et jeunesse leur ont été transférées. Une ville dont certaines compétences ont été transférées doit candidater avec son intercommunalité, renseigner deux questionnaires de candidature et élaborer deux plans d’action 2020/2026 pour l’enfance et la jeunesse. Chacune des entités signera une convention de partenariat avec UNICEF France et s’engagera à mettre en œuvre son plan d’action 2020/2026

Le processus de candidature au titre 2020/2026 est désormais terminé pour cette année 2021

280 villes et intercommunalités sont officiellement candidates pour ce premier tour des admissions au sein du réseau Ville amie des enfants. Plus d’une cinquantaine d’entre elles a déjà pu être auditionnée, avec succès, devant la commission d’attribution du titre Ville amie des enfants. Les autres les suivront d’ici à la rentrée de septembre.

Le processus de candidature est conséquent et il a largement mobilisé services et élu.es. durant ces derniers mois dans un contexte que l’on sait difficile et éprouvant. Mais, sur les 306 collectivités qui avaient manifesté leur intention de candidater, 280 ont finalement renseigné leur questionnaire de candidature et proposé un plan d’action municipal pour l’enfance et la jeunesse 2020/2026 et nous nous en réjouissons. Parmi elles, Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux mais aussi La Ciotat, Schiltigheim, Grigny, Mouans-Sartoux, Villefranche-du-Lauragais, Nantes ou encore Grenoble et Saint-Denis de la Réunion. Les démographies, sociologies et réalités territoriales sont très différentes mais les propositions et engagements des plans d’action sont extrêmement encourageants pour ce mandat. Ils promettent des résultats très concrets en matière d’application des droits de l’enfant en France. Il conviendra désormais d’en analyser la portée et d’en mesurer les effets dans les années à venir.

Dès le mois d’octobre, les collectivités membres du réseau se verront proposer ateliers et échanges sur la mise en œuvre des recommandations choisies dans leur plans d’action. Une rencontre nationale des villes amies des enfants est également planifiée pour le printemps 2022.

Une nouvelle procédure d’admission s’ouvrira en 2022, elle ne devrait concerner que les collectivités ayant d’ores et déjà participé à des réunions d’information en 2020 et n’ayant malheureusement pas pu finaliser leur candidature cette année.

 

Le processus de candidature au titre d'Intercommunalité amie des enfants s’articule autour de dix étapes qui peuvent être scindées en cinq grands temps

  • prendre contact avec son comité local UNICEF et participer à une réunion d’information (il n'y a plus de réunions d'information organisées en 2020 - vous pouvez vous inscrire à la newsletter pour être informés des prochaines réunions d'information sur 2022).
  • renseigner un questionnaire d’évaluation en ligne présentant l’action et les projets de votre intercommunalité et de la ville associée à la candidature en faveur des enfants et des jeunes, (Consulter le questionnaire pour préparation de la candidature)
  • élaborer un plan d’action municipal 2020/2026 pour l’enfance et l’adolescence (pour la ville associée) et un plan d'action intercommunal
  • être auditionné par la Commission Collectivités territoriales UNICEF au siège d’UNICEF France à Paris
  • si acceptation du dossier, signer une convention de partenariat avec UNICEF France et être accompagné par UNICEF France sur le suivi régulier de son plan d’action.

Découvrirez le détail des 10 étapes de la candidature ici

Quel calendrier ? - Mis à jour 25/05/21-

La première campagne de renouvellement ou de candidature au titre Ville amie des enfants 2020/2026 est a été lancée du 8 juin au 12 novembre 2020 et s’est terminée le 15 mai 2021. Les auditions des villes candidates se dérouleront jusqu’à la mi-septembre 2021.

  • La dernière réunions d'information organisée en visio-conférence a eu lieu le jeudi 12 novembre.
  • Les intercommunalités auront jusqu’au 31 décembre 2020 pour nous envoyer leur délibération adoptée en Conseil communautaire (ou leur projet de délibération le cas échéant). Les Intercommunalités amies des enfants déjà membres du réseau conservent leur titre 2014/2020 jusqu’à cette date.
  • Les intercommunalités enregistrent en ligne leur candidature en remplissant le questionnaire d'évaluation en ligne
  • Le questionnaire n'est plus en ligne depuis le 15 mars 2021.
  • La clôture de la réception des plans d'action est mi-mars. Ce document est en effet indispensable pour envisager une audition par la Commission Collectivité Territoriale UNICEF. 
  • Les auditions ont lieu au fur et à mesure de la finalisation des examens de dossiers : la dernière audition pour attribuer le titre Ville amie des enfants aura lieu à la mi-septembre 2021.

Comment renseigner sa candidature en ligne et remplir le questionnaire d'évaluation ?

Attention, pour enregistrer votre candidature, vous devez obligatoirement avoir participé à la réunion d’information.

  • Il convient de renseigner le questionnaire en une seule session : vous ne pourrez pas enregistrer votre soumission. Pour vous y préparer, vous trouverez une version téléchargeable du questionnaire ici.
  • La première page du questionnaire correspond à une carte de visite de votre collectivité. Les questions budgétaires correspondent à une estimation et un pourcentage sur le budget global de la collectivité.
  • Pour chacun des 5 engagements, nous vous proposons de renseigner certaines informations concernant votre organisation de services et ressources humaines, puis de répondre à une série de questions. Pour chacune de ces questions, nous vous proposons de répondre par "Oui", "Non", et "Non concernée". La catégorie "Non concernée" doit uniquement être utilisée quand l'intercommunalité ne dispose pas de la compétence énoncée dans la question. 
  • Pour chacune des questions où vous répondez par "Oui", nous vous demandons de joindre un document permettant de certifier l'existence de la mise en place d'une politique publique. Ce document ne doit pas faire plus de 3MO, au risque de provoquer une erreur dans votre enregistrement du questionnaire.

Revenir à la démarche Ville amie des enfants

 

Candidater au titre Ville amie des enfants

 

Découvrez le Guide Ville amie des enfants 2020-2026 :

Mise à jour: 25/05/2021

Dernières actualités