Des mallettes pédagogiques sur les droits des enfants

Crédit photo : Mairie de Penmarc'h

Penmarc’h,Ville amie des enfants depuis 2009, a développé des mallettes pédagogiques sur les droits de l'enfant dans toutes les écoles et les centres de loisirs. L’occasion d’introduire officiellement les Droits de l’enfant dans la ville.

Trois groupes scolaires publics, un groupe scolaire privé et les structures de loisirs ont été dotés de mallettes pédagogiques sur les droits des enfants. C’est à l’occasion de la participation de la commune à la rencontre de football « Mondial Pupilles 2004 » pour les 12-13 ans et la venue d’une équipe de jeunes de Bagdad que ce projet a vu le jour. Cela représente aujourd’hui 420 élèves de 3 à 11 ans dans les écoles et environ 200 enfants dans les accueils de loisirs.

Une mallette riche en enseignement
1 cassette vidéo pour introduire le débat sur les thèmes de la CIDE (Convention internationale des droits de l’enfant), un exemplaire de la CIDE et des fiches pédagogiques à destination de l’enseignant et quelques expériences de terrain, constituent l’essentiel des outils contenus dans cette mallette. Cette dernière a reçu le visa de l’Education Nationale.

Une utilisation libre et facile
Le fonctionnement et l’animation sont laissés à l’initiative des enseignants et des animateurs. L’utilisation de cet outil est essentiellement destinée à réfléchir sur les droits de l’enfant en les reliant à l’actualité et au quotidien des enfants. La promotion et la découverte de la CIDE est l’objectif principal. Les enfants la découvrent, en parlent, les plus grands s’en emparent parfois. Ils sont tous sensibilisés.

Une appropriation de la CIDE par les adultes
Cela amène aussi les professionnels à s’interroger sur leur pratique professionnelle et à faire du lien avec la CIDE. Les élus chargés de l’enfance, défendent également une politique enfance largement inspirée par la CIDE.
Tous les projets portés sont toujours en phase avec l’intérêt de l’enfant et les valeurs portées par la Convention. Les parents sont également associés à ce dispositif et l’implication transversale des différents partenaires, avec en permanence la référence à la CIDE, est un facteur important. Faire travailler les enfants entraine forcément une dynamique autour de leurs travaux.
Ces mallettes ont été le premier moyen que Penmarc’h à développer pour faire connaitre la CIDE, non seulement aux enfants, mais aussi aux adultes.
« C’est aujourd’hui un fil directeur précieux qui nous oblige en permanence à nous questionner sur nos pratiques, sur l’aménagement d’espaces publics. Ces mallettes sont un lien concret avec la CIDE. C’est un excellent outil » indique Martine QUEFFELEC, Adjointe au Maire chargée de l’action sociale de la ville.

Une ouverture sur un partenariat en local
Après 6 années d’existence, le travail réalisé en amont fait que la CIDE est aujourd’hui reconnue. Une réflexion est en cours pour réactualiser ces mallettes et cette expérience a, du coup, permis d’exploiter d’autres pistes et notamment celle mise en place avec les bénévoles du Comité Départemental du Finistère. Aujourd’hui, ils interviennent pour des actions de sensibilisation auprès des enfants et des formations des personnels, renforçant ainsi l’engagement de la ville auprès de l’Unicef.

Pour plus d’information, vous pouvez contacter Martine QUEFFELEC au 02.98.58.44.45 ou ccas.penmarch@orange.fr

Mise à jour: 30/03/2015

Dernières actualités