Ville amie des enfants

Département ami des enfants Intercommunalité amie des enfants

Limoges : la chasse aux perturbateurs endocriniens

© UNICEF France / Jacques Monnin

La Ville de Limoges a initié une action pilote au sein d’une crèche municipale pour réduire l’exposition des enfants et des personnels aux perturbateurs endocriniens.

Cette démarche innovante a été lancée en janvier 2017 par la Ville de Limoges dans le cadre de la charte « Ville Santé Citoyenne », en partenariat avec le Centre hospitalier universitaire de Limoges, l’Agence régionale de la Santé de la Nouvelle Aquitaine et la Mutualité Française du Limousin.

Objectif : réduire l’exposition des enfants aux perturbateurs endocriniens présents dans les objets du quotidien tels que les jouets, les supports d’activités, la vaisselle, etc… et sensibiliser les personnels de la petite enfance et les familles de manière à les rendre acteurs de leur propre santé et de celle de leurs enfants.

L’action a commencé par le choix d’une crèche pilote et par un diagnostic réalisé par un cabinet de conseil en santé environnementale pour identifier les perturbateurs endocriniens présents dans les objets du quotidien des enfants : Jouets, supports d’activités, emballages alimentaires, vaisselle et biberons, produits de blanchisserie, cosmétiques…, mais aussi dans les revêtements des murs, sols, plafonds, portes et fenêtres.

Suite à cet audit réalisé à partir de nombreux entretiens avec les agents d’entretien de la crèche, les personnels de la petite enfance, les agents des services d’hygiène, de santé et d’architecture et bâtiments de la Ville.

Après concertation avec ces différents acteurs, 5 grandes actions avec 20 sous-thématiques ont ainsi été identifiées et certaines sont déjà mises en œuvre :

  1. Nettoyer sans polluer : rédiger un nouveau plan de nettoyage, former à de nouvelles procédures, tester de nouvelles pratiques autour du change, tester de nouveaux produits détergents, tester de nouvelles pratiques de nettoyage.
  1. Acheter exigeant : revoir les produits avec le fournisseur du marché détergence et hygiène actuel, préparer le prochain marché détergence et hygiène, revoir spécifiquement le marché hygiène bébé, revoir et maîtriser les exigences du marché puériculture et jouets,  pour les matériaux de finition, pour le mobilier et monter en compétence pour innover dans la rédaction des marchés mobiliers puériculture et jouets.
  1. Mieux respirer : être proactif pour rester en conformité vis-à-vis de la réglementation sur la qualité de l’air intérieur (QAI), sensibiliser l’ensemble du personnel à la QAI, être proactif face aux composés organiques volatils (COV) identifiables (odeurs, exemple des meubles neufs).
  1. Jouer tout simplement : réduire les produits industriels sur lesquels il y a des doutes et expérimenter des techniques pour jouer “autrement”.
  1. Mieux dans son assiette : tester des alternatives au plastique, renouveler progressivement la vaisselle usée en plastique et généraliser l’usage du biberon en verre.

Le dispositif a été complété par l’implication, l’information et la formation à la fois des personnels municipaux (diffusion d’un guide de recommandations pour l’accueil de jeunes enfants dans un environnement sain, formation autour des activités créatives en crèche, pour apprendre à utiliser des matériaux moins nocifs) ; mais aussi des familles (conférence, diffusion de fiches techniques sur les produits d’entretien écologiques, les vêtements)…afin qu’elles puissent faire des choix éclairés lors de leurs achats.

Cette action sera progressivement étendue à tous les établissements de la Ville accueillant des jeunes enfants d’ici fin 2019.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Nadine VINCENT, responsable du Pôle Enfance et Loisirs – 05.55.45.97.10 – nadine_vincent@ville-limoges.fr

Mise à jour: 09/04/2018

Dernières actualités