Réforme des temps scolaires : un programme UNICEF pour les acteurs de l’éducation !

© UNICEF France / Ecole du Banon

L’UNICEF France teste actuellement un programme d’éducation aux droits de l’enfant à destination des 6-11 ans. Une opportunité pour les acteurs de l’éducation à saisir pour la rentrée 2014 !

Depuis septembre 2013, l’UNICEF France teste un nouveau programme d’éducation et de sensibilisation aux droits de l’enfant dans 12 écoles et un centre de loisirs. Ce programme éducatif s’adresse aux enfants âgés de 6 à 11 ans (Cycle 3) et peut se déployer pendant les temps scolaires et/ou périscolaires. Il s’appuie sur des outils clés en main, dont une mallette pédagogique réalisée en partenariat avec Milan Presse, et sera disponible en septembre 2014.

Un programme adapté aux nouveaux temps scolaires dans l’intérêt de l’enfant
Parce que l’UNICEF promeut une approche globale de l’enfant et une approche globale de l’École, ce nouveau programme peut particulièrement répondre aux besoins des acteurs de l’éducation et des Villes amies des enfants, dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires et des nouveaux temps d’activités hors temps scolaires. Les enfants sont sensibilisés à leurs droits et réalisent des projets collectifs afin de faire grandir la conscience des droits de l’enfant dans leur environnement ou de faire changer le fonctionnement de l’École pour une meilleure culture de droits partagés.
Ce programme propose aux acteurs de l’éducation une démarche progressive permettant aux enfants de devenir acteurs de leurs droits. Elle se traduit par la mise en œuvre d’un projet de classe ou d’un groupe d’enfants pour aboutir à une action concrète lors de la « Journée bleue », journée de mobilisation nationale de toutes les structures éducatives engagées.
Porteur d’un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école, ce programme peut s’inscrire avec succès dans le projet éducatif territorial.

Une pédagogie éprouvée avec des résultats très positifs
Cette pédagogie fondée sur les droits de l’enfant a d’ores et déjà démontré ses bénéfices au Royaume-Uni où l’UNICEF l’a déployée : les enfants informés de leurs droits sont plus enclins à respecter ceux d’autrui (enfants comme enseignants). Le programme a contribué à l’amélioration du climat scolaire, des résultats des élèves, du plaisir d’apprendre pour les enfants et d’enseigner pour les acteurs de l’éducation.

Actuellement testé en France dans 12 écoles et un centre de loisirs, le programme est particulièrement apprécié des enseignants et des enfants et porte déjà ses effets sur les groupes : bienveillance et écoute des enfants entre eux, élèves motivés car ils se sentent concernés, fédération des groupes d’enfants. « Petit à petit, on sent que les élèves s’approprient un nouveau vocabulaire et les enfants des cours élémentaires sont bienveillants vis-à-vis des plus jeunes des cours préparatoires » a constaté une enseignante. « J’ai bien aimé le débat avec les parents car on a appris des choses dont on ne parle pas d’habitude à l’école » explique Romain, 9 ans.

Dès septembre 2014, ce nouveau programme sera déployé et la mallette pédagogique diffusée via le réseau Milan et les Comités départementaux de l’UNICEF. Dès maintenant, les bénévoles des comités départementaux peuvent être contactés pour réfléchir avec les équipes éducatives des Villes amies des enfants aux activités périscolaires qui peuvent être mises en place autour des droits de l’enfant.

Pour en savoir plus, télécharger le bilan intermédiaire de l’expérimentation ou contacter le Comité UNICEF de votre département.

 

 

 

Mise à jour: 12/01/2015

Dernières actualités