Levallois : des cantines pas comme les autres

© Mairie de Levallois

Depuis 2009, la ville de Levallois-Perret (92) a placé la qualité nutritionnelle des restaurants scolaires au cœur de sa politique de prévention contre les risques d’obésité ou de surpoids chez les enfants. Elle a ainsi développé un système précurseur et original de restauration collective : le libre-service « éclaté » et des « super mamies » bénévoles pour recueillir l’avis des enfants.

Parce que l’équilibre alimentaire des enfants est un enjeu éducatif et de santé majeurs, les municipalités font souvent preuve d’originalité pour proposer des repas aux enfants alliant qualité nutritionnelle et plaisir.

A l’heure où vient d’être publié un décret règlementant la nature et la quantité des produits alimentaires servis aux enfants dans les restaurants scolaires, Levallois s’est fait le précurseur en ce domaine en appliquant, dès la rentrée scolaire de 2009, des normes spécifiques dans la qualité des produits.

Des menus adaptés à l’âge
Ainsi, une attention toute particulière est portée sur certains types d’aliments en raison de leur apport en fibres, vitamines, calcium et fer, la réduction des aliments trop riches, la mise à disposition d’eau et de pain à volonté et des portions adaptées au type de plat et à l’âge des enfants. Chaque menu respecte des règles très précises d’apport nutritionnel en fonction de l’âge des enfants : les enfants des écoles maternelles ont un menu adapté, différent de celui des écoles élémentaires.
Une commission des menus, composée de représentants de la mairie, de directeurs d’écoles, de parents d’élèves et du prestataire, se réunit chaque trimestre pour composer les plats, élaborés sous le contrôle d’une nutritionniste et répondant aux critères énoncés plus haut.

L’avis des enfants pris en compte
Autre spécificité des cantines scolaires levalloisiennes : pour s’assurer que les enfants mangent avec appétit ou pour signaler à la commission des menus les plats ou les saveurs qui n’ont pas été appréciés, une équipe de « super mamies » bénévoles se rend régulièrement dans les restaurants scolaires pour recueillir l’avis des enfants. Leurs réponses sont ensuite transmises et prises en compte par la commission des menus qui les adaptent, tout en respectant l’équilibre des repas en protéines, glucides et lipides.

Le libre-service « éclaté »
Pour proposer aux enfants un libre-service « intelligent » et responsable, les restaurants scolaires disposent d’un libre-service « éclaté » (ou Scramble) qui consiste à casser la distribution des plats en linéaire en disposant différents îlots dans l’espace, correspondant à un type de plats ou une fonction précise (îlot « plateaux et couverts », îlot « hors d’œuvre », îlot « plats chauds », îlot « boissons », etc…). Ce système permet aux enfants d’apprendre la composition d’un repas, l’ordre dans lequel il se déroule et de les responsabiliser sur leurs choix. Enfin, le sel et les sauces ne sont pas en libre accès, à la différence du pain ou de l’eau.

Des parents responsabilisés
Enfin, pour associer les parents à la démarche de la municipalité et, à leur tour, équilibrer les dîners du soir et du week-end, les menus de la semaine sont affichés à l’entrée des établissements scolaires, sont consultables sur le site internet de la Ville et, depuis peu, sur l’application Levallois disponible pour les Smartphones.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Héloïse Guillet au 06.74.43.49.51 ou hguillet@ville-levallois.fr

 

 

 

Mise à jour: 31/03/2015

Dernières actualités