Ville amie des enfants

Département ami des enfants Intercommunalité amie des enfants

La carte des réseaux

Montpellier

Montpellier est Ville amie des enfants depuis 2017

© Ville de Montpellier

Pour ses habitants les plus jeunes, la Ville de Montpellier met l’accent sur l’ouverture et la découverte, que ce soit dans les domaines de l’art et de la culture, de la santé et de la prévention ou de la solidarité et du vivre ensemble.

Pour les tout-petits, avant l’école, la découverte du langage est encouragée dans les crèches et chez les assistantes maternelles. Ainsi, la communication gestuelle associée à la parole, accompagne et renforce l’acquisition du langage par des échanges de signes, tandis que le Parler Bambin vise à combattre les déterminismes sociaux en s’appuyant sur une approche pédagogique innovante de développement du langage. 

L’accent est mis aussi sur l’éveil artistique et culturel, au sein de partenariats avec les acteurs culturels locaux.  Les œuvres du Musée Fabre ou du centre de culture contemporaine La Panacée  sont mises à portée des tout-petits à travers des parcours ludiques adaptés à leur âge, associant les sens - visuel et même tactile - et des outils pédagogiques sur mesure. Des compagnies de danse et le Centre Chorégraphique National viennent également à la rencontre des plus petits tandis que les médiathèques ouvrent largement leurs portes pour accompagner la découverte précoce du livre.

A l’âge de l’école, les enfants peuvent jouer avec des œuvres d’art. Des jeux - marelles, jeux de l’oie… - sont conçus et réalisés par des artistes et peints dans les cours d’école pour familiariser les enfants avec l’art et faciliter son appropriation. 

C’est l’âge aussi pour commencer à s’engager, au sein du Conseil municipal des Enfants, pour proposer des idées et porter des projets, avec l’aide des services municipaux, dans des domaines aussi variés que la prévention routière, la restauration scolaire ou la collecte de jouets pour les Restos du Cœur.

C’est aussi le début de la prise de conscience des enjeux de l’alimentation et de la santé. L’opération « J’agis pour ma santé », menée en partenariat avec les professionnels de santé dans les écoles des quartiers du Contrat de Ville pendant les temps d’activités périscolaires, met l’accent sur la promotion d’une activité physique quotidienne, l’éducation nutritionnelle et le brossage des dents. La ville s’engage également, avec le programme « Ma cantine autrement », à promouvoir une offre alimentaire éco responsable grâce à des produits issus de circuits courts ou de l’agriculture biologique. Les enfants sont  invités à découvrir des menus responsables et durables - sans protéines animales – et à éveiller leur goût à des saveurs nouvelles pour diversifier leur alimentation. Ils apprennent aussi à limiter le gaspillage alimentaire, grâce à des tables de tri des bio déchets avec pesée intégrée, à visée ludique et pédagogique.

Et parce qu'il est primordial que chacun comprenne et accepte la différence, trois jours de sensibilisation sont dédiés au personnel municipal, métropolitain et aux enfants des écoles de la Ville de Montpellier, lors de la manifestation annuelle Handi'Com. En partenariat avec les associations, cette opération a pour but, par le biais de mises en situation, de démonstrations et de nombreux ateliers, de mieux faire appréhender le handicap et l'accessibilité au plus grand nombre. 

La ville s’engage aussi, aux côtés de l’Education Nationale, pour la scolarisation des enfants les plus fragiles, ceux qui vivent en bidonvilles. Ce partenariat permet l’intervention d’un médiateur.

Les plus âgés - adolescents et jeunes adultes de 16 à 29 ans – peuvent s’investir au sein du Conseil Montpelliérain de la Jeunesse. Au sein de cette instance participative, les jeunes portent des projets tels le City Dating, qui offre un cadre de rencontres privilégiées avec les élus municipaux, sous forme d’échanges directs en 5 minutes chrono. Ils peuvent ainsi s’exprimer, s’engager dans la vie de la cité et mieux appréhender l’environnement institutionnel et le rôle des élus.

La prévention et la réduction des risques liés à l’hyperconsommation d’alcool et de stupéfiants sont  également prises en compte avec l’opération « Angels de la nuech », animée « par des jeunes, pour les jeunes ». L’équipe mobile des « Anges de la Nuit », composée de volontaires formés par des professionnels de santé, vont à la rencontre des groupes de jeunes, dans les rues de la ville ou lors de grands événements festifs, pour informer, évaluer la consommation des jeunes, mettre en place des parcours de soirée protégés et, le cas échéant, mobiliser les structures spécialisées.

Au-delà de ces quelques exemples, fidèle à sa tradition de ville jeune, universitaire et ouverte sur le monde, Montpellier s’engage fermement dans la démarche « Ville Amie de Enfants » pour promouvoir l’accompagnement de tous ses enfants, de la naissance à l’entrée dans la vie active.

Veuillez patienter...

Ville amie des enfants

depuis : 2017

Population : 272345

Nombre de 0 à 18 ans : 52778

Site :http://www.montpellier.fr/

Dernières actualités

  • Participation Implication
    14 Mai 2018
    Pour cette 2e édition, près de 800 Villes prendront part le 30 mai prochain à la grande journée solidaire des enfants et des jeunes engagés pour faire du bruit en faveur des plus vulnérables.
  • Bien-être cadre de vie
    10 Janvier 2018
    Pour lutter contre la discrimination des familles en démarche d’insertion et faciliter leur accès aux modes de garde, la Ville de Montpellier a mis en place une mini crèche mobile pour le bien-être...